AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

 chaos isn't a pit ▬ einari [100%]



Dim 24 Avr - 18:48


EINARI L. HYVøNEN
nom : Hyvønen.
prénom : Einari Lennart.
surnom : Insert random insult.
genre : Masculin.
âge : 28 ans.
activité/hobby : Night life & manipulation.
métier : Cobaye rémunéré.
groupe : Cronos.
orientation : Hétérosexuel.
statut civil : Célibataire.

poetry & iron
EVOLUTION RÉACTIVE ▬ Évoluer pour subsister, pour s'adapter. Cela a pris des milliers d'années à ta race d'apprendre de ses erreurs, de chercher une solution à chaque menace afin d'assurer sa suprématie. Principe inné à l'humain qu'est le désir de survivre face à une macabre situation. Tu en es la plus parfaite illustration.

Molécules, atomes, chaque parcelle de ton être se réalignant, dansant perpétuellement face à l'environnement, se remodelant pour satisfaire une nécessité imposée par le monde, tu t'adaptes et dompte chaque problème. Chair devenant ignifugée face aux crocs des flammes, peau mimant l'acier afin d'être impénétrable, branchies trouvant naissance pour faire de l'eau ton royaume.

Tu évolues de façon si extraordinaire, non pas physiquement seulement mais mentalement. Langage inconnu, mots n'ayant une quelconque signification pour toi, ils n'en deviennent que limpide après de multiples écoutes. S'accaparer une langue, son alphabet et bien plus, s'acquérir un savoir comme s'il était inné à toi tu sais le faire aussi, ton corps s’accordant avec tout ceci.

Tu as si peu de limites, cerveau pouvant se rendre admirablement stérile à toutes manipulations, tu n'en restes pas moins handicapé. Dépourvu de certains plaisirs d'une singulière existence, alcool, drogue, nicotine et autres substances n'ont d'effets sur ton enveloppe charnelle. Réaction éphémère avant que ton corps élimine chaque chose supposée nocive, ces délices n'en restent encore plus que fugaces malheureusement. Heureusement pour toi il te reste des jouissances bien plus luxurieuses pour compenser, maigre compensation.
I will suffer.
I will burn.
Let hate prevail.
Enslaved my soul,
But I'll never surrender.


Désirs désordres, tu n'es que cyanure se distillant, gangrenant envieusement ce qui t'es offert d'approcher. Tu les poursuis, les traques, les enlaces laissant ton poison se reverser. Tu ne peux souffrir, tu ne peux brûler, te massacrer plus que tu ne l'es déjà. Plaisir limité, décomposition certaine de ton éthique, fantôme hantant ses semblables. Tu n'es que mercure, nocive substance ruisselante en leurs veines, sournois cancer dévorant leur organisme, chaque parcelle que tu peux t'accaparer d'eux autres mortels. Tu n'as rien d'humain, rien de gracieux, absence totale de capacité de vie en société comme ils le disent. Sentiments n'étant que simple amoncellement anarchique, priorités chaotiquement saccagées, tu n'es qu'excité par le simple fait de les faire sombrer. Agrippant, dévorant, ravageant, tu ne vis que pour ce lugubre plaisir de les voir ramper aux côtés de leur propre bourreau alors que tu te délectes de cette douceâtre. Revivant un peu plus au cœur de ces cendres qui ne seront jamais tiennes, tu n'es que chose nuisible, néfaste à tout éventuel entourage. Tu n'es que peste, maladie ou parasite se greffant, mutilant tes proies, tu veux les voir souffrir, brûler, hurler pour toi malsain manipulateur.


No more shame,
No more pity,
No more.


Tu es ce genre d'individus indomptables, cynique créature ne pouvant voir que ce misérable monde d'un œil si critique. Âme perfide à l'hypocrite sourire, tu n'es que malheur, humain à la morale chancelante ou plutôt inexistante. Tu es avide, avide de si nombreuses choses, dominant au détriment de tout respect. Tu n'es qu'une bête anormalement joueuse, adepte de motivations bien trop dangereuses, inhumaine de par leurs préceptes. Opiniâtres objectifs t'animant alors que tu supposes ne jamais pouvoir faillir en tes tâches, tu n'es qu'un fléau dénué de réelle éducation. Rancunier bien sûr afin de compléter cet amas pernicieux, tu n'es bon qu'à vicier mortels qui te côtoient. Qualités se faisant aussi vaines qu'artificielles en comparaison de ce que tu es, leur simple existence n'étant que dévouée qu'à contenter chaque pernicieux trait qui te compose lamentablement. Tu n'as rien de l'humanité qui t'a accueilli, rien de louable. Tu n'as qu'une seule motivation aussi étrange soit elle, voir cet univers s'écrouler, feu et sang pour complaire ta cruelle absence de miséricorde. Il est tellement bien plus agréable de souiller, voir flétrir ce monde, chaque homme ou femme qui t'approche. Le chaos l'insuffler, voir chacun sombrer sous tes actes alors que sournoisement tu t'appropries cette société à qui tu l'offres à la décadence. Tu n'es qu'un porteur d'empathie, d'une sinistre empathie envers l’abîme que tu es.


I will suffer.
I will burn.
Let hate prevail.
Enslaved my soul,
But I'll never surrender.
HISTOIRE
Undo these chains, my friend
I'll show you the rage I've hidden
Step inside, see the Devil in I
Too many times, we've let it come to this

Il y a toujours ce défaut, cette anomalie dans cette hiérarchie, un parasite qui ne devrait exister. Tu l'es ce problème, cette étrange anomalie qui persiste, s'attacher à ce monde. Vivant depuis tant d'années déjà alors que tu n'apportes que néant et désolation, virus ne cessant de se démultiplier, de se diviser pour croître. Il est inutile d'arborer ces sujets, ces futiles thématiques que tu ignores comme l'enfance même si cette société apprécie un peu trop l'enfant et ses dérivés comme ils l'ont autrefois prouvés ces savants. Vécu qui n'est plus qu'un maigre détail en comparaison de l'être que tu es devenu, peut être avait on abusé de toi de par le passé ou alors avais tu vécu sans te soucier de ce système, peut être l'avais tu assimilé à ta façon. Peu diplômé à n'en pas douter malgré tout là où on ne crache sur un métier capable de fournir un salaire bien plus conséquent, tu avais fini à en être réduit à être ce cobaye, cette chose que l'on trimbalait avec son consentement pour tout et n'importe quoi. Cette entité que l'on modelait au cours d'expériences peu appréciables et qui se déchirait de nouveau pour s'adapter à des traitements peu humains. Tu avais décidé de gagner ta vie comme ça, objet de lugubres convoitises, sujet de test parfait ne pouvant malheureusement mourir d'un éventuel accident.

Ceci devait être sans le moindre doute la raison de ce cynique et sibyllin détraquement, de cet esprit aujourd'hui un tant soit peu névrosé. Gènes en perpétuelle évolution, pouvoir détraqué, ce n'était point un don que l'on t'avait offert mais une malédiction. Mutation qui lacérait émotions et sentiments, les remodelant afin de ne plus craindre, afin de ne plus réagir de façon un peu trop disproportionnée, afin d'être bien trop pragmatique en tes jugements. Tu te déshumanisais pour survire inconsciemment, nouvellement inapte à une bonne vie en société, tout était chimique et tout se déformait anormalement en toi. Stimulus émotionnels ne pouvant plus que réagir violemment, ne pouvant qu'être attirés par une norme décadente.  On te dit névrosé mais n'es tu pas à l'image de ceux qui t'ont crées ? Perdu n'ayant que pour singulière passion de te repaître des réactions et autres difformités caractériels naissantes chez tes congénères, tu t'es dès lors plu à jouer avec eux, les manipuler sans la moindre once de gêne. Les entraînants pour certains avec toi en des baffons insondables. Tu n'aimes pas les vivants mais adore l'Homme, cette espèce qui est douée d'une conscience, de pensées que tu bouleverses de tes vices, les poussant à la déchéance de leur vertu, pudeur et dignité.

Le corps peut guérir mais l'esprit n'est parfois pas si résistant disent ils... C'est ce qui t'était arrivé incapable sentimental et c'est ce que tu leur faisait subir, voulant te nourrir de toutes ces choses malsaines qu'un être peut concevoir. Te délectant de leur chute, t'amusant peut être même bien trop avec les femmes, libido n'étant point réprimée par ton pouvoir, ton malheur. Tu fais partie de ceux qui se nomment Cronos non pas pour le bien de ce système mais pour tout autre chose. Se l'accaparer, le tourner en ta morbide faveur pour te contenter une nouvelle fois. Tu ne souhaites en tirer qu'avantage, tu ne souhaites que le voir t'offrir tout ce qu'il possède, tu veux le voir couvrir ton nom de gloire et autres splendeurs. Tu ne veux en tirer que le meilleur tout en lui léguant le pire de ta personne... Tu ne voulais qu'introduire une goutte d'anarchie, laisser germer la confusion pour voir ta futur amante naître de cet ordre, le chaos.

Step inside, see the Devil in I
Oh, when all that's left does not make sense
Step inside, see the Devil in I
I know you'll find your answers in the end
Step inside, see the Devil in I
You'll realize I'm not your evil, anymore

surnom : Radium.
âge : 20 ans.
une anecdote sur toi ? : Chez moi on dit pain au chocolat et vous ?
règlement : Shingeki No Kyojin.
avatar : Dante ▬ DmC (Ninja Theory).
commentaire : Jajajaja.




Points : 111
avatar
P. Isaac Adams
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 24 Avr - 18:50
DANTE
QUEL BON CHOIX DE GROUPE
(la référence à Bioshock est magique)
BIENVENUE !



je ne m'en remettrais jamais.
lololol:
 

Points : 27
avatar
Joyce H. Pearl
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 24 Avr - 22:29
CE POUVOIR.

Je l'aime :3

... en plus, Dante, quoi...

Bienvenue ♥️
Points : 107
avatar
Bartolomeo Kalf
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 24 Avr - 22:35
Einari a écrit:
Chez moi on dit pain au chocolat et vous ?

V'là un gens bien comme il faut. Bienvenue par ici o/


 

dawa:
 

Lun 25 Avr - 3:30
Isaac ▬ Références à Bioshock et Dante = Wombo combo ! 8D
Joyce ▬ ffiuvhf Chloé ! Toi et moi nous faudra un lien !
Bart ▬ Ceux qui disent chocolatine c'est des hérétiques, au bûcher !

Sinon merci pour l'accueil vous trois ! ♥️

Lun 25 Avr - 17:51
Uhuh je sais que le double post c'est mal mais je tiens à signaler que j'ai terminé ma prez ! ♥
Points : 113
avatar
Riley K. Sellars
Voir le profil de l'utilisateur

Lun 25 Avr - 23:17
CES DÉLICES N'EN RESTE + NT
Qualités se faisant aussi vaines qu'artificiels // artificielles
cet étrange anomalie // cette
c'est ce que tu leur faisais subir // faisait
libido non pas elle réprimée par ton pouvoir // syntaxe étrange ? ou alors c'est moi x)

+ dans la description de ton profil : Le chaos l'insuffler, voir chacun sombrer // l'insuffler ?

Je te valide en dessous, le temps que tu corriges juste les quelques fautes, le reste est tout bon. ♥


Life.
It's way more boring now that I'm not smoking pot anymore.


90210


Spoiler:
 

Points : 113
avatar
Riley K. Sellars
Voir le profil de l'utilisateur

Lun 25 Avr - 23:22
einari l. hyvønen

D'ailleurs, j'ai parfois eu du mal avec certaines phrases, il devait manquer des virgules je pense. xD Enfin j'aime énormément cette près' et ton perso. Il nous faudra un lieeen. Genre vraiment. Absolument.

+ Si jamais tu veux que ton personnage ait un statut particulier au sein de ton groupe, n'hésite pas à remplir la case "rang" dans ton profil (partie I'm sparkling).



après validation, tu dois

●● recenser ton avatar
●● demander un logement
●● compléter la partie « I'm sparkling » dans ton profil ET les champs que tu n'as pas remplis à ton inscription
facultatif

●● poster ta fiche de relation
●● jeter un coup d’œil à l'organisation de ton groupe





bienvenue
sur SPARKLE !




Life.
It's way more boring now that I'm not smoking pot anymore.


90210


Spoiler:
 

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: