AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

 La vie se chique comme de la gomme ataxique | MK


Messages : 15
Points : 26
Date d'inscription : 20/04/2016
avatar
Mathias Kalshiq
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 20 Avr - 20:45


MATHIAS KALSHIQ
nom : Kalshiq
prénom : Mathias
surnom : Kérosène
genre : La kékette entre les jambes
âge : 29 ans
hobby : Lire près de la fenêtre la nuit ou gamer.
métier : Homme à gages (Nuance)
groupe : Gaïa
orientation : Il sait pas, la conseillère était mauvaise
statut civil : Marié au célibat

through the looking glass
RÉGÉNÉRATION : Il perd un bras, se fait trouer d'une balle, se coupe avec une feuille, se défonce le crâne, dérape sur une peau de banane, s'ouvre le ventre. C'est pas grave, le tout guérit ou repousse, comme une plante, un végétale mou et tranquille. Ça prend du temps selon la gravité, mais Mathias a tout le temps qu'il faut pour se rapiécer.

Sauf qu'il est pas masochiste, alors de préférence, les blessures morbides, il évite. C'est pas comme s'il ne ressentait plus la douleur, il a une limite, comme tout être humain respectable. Oui. C'est relatif.

Mais Mathias se ferait découper en mille morceaux qu'il ne repousserait sûrement pas.
CARACTÈRE : Yap. Mathias a la queue entre les jambes, campé devant sa fenêtre, à contempler le monde. Il a la queue entre les jambes, comme un chien craintif, un chien agressif. Il fume des lattes à répétition, calé dans la nuit en attente de ses contrats d'envie. Il s'enroue la gorge afin de se taire, court dans les rues, le regard rivé sur les étoiles et cherche à corps perdu sa rage de vivre envolée avec sa liberté. Il rechigne aux mains tendues et s'enroule dans la boue des vieilles rues. Mathias ne veut pas d'un collier d'appartenance ni se battre pour un pouvoir étatique. Qu'il soit bon ou mauvais, Mathias préfère se battre pour ses propres intérêts. Il désire rester clochard, accroché à son travail de roublard et entre quelques regards furtifs vers le ciel, il jure en silence, addict à l'enfer.

Il voudrait bien le quitter, fuir, vivre, périr, mais comment faire quand on n'a qu'un flingue et quelques clopes ? Mathias s'envole alors dans ses songes, valdinguant entre sa réalité morose et ses longues aventures oniriques, voguant sur la barque de Morphée, maugréant au moindre bruit hérétique.

Fichez-moi la paix.
Fichez-lui la paix.

Non.
Pas tout de suite.

Pas maintenant.

Mathias a quelque chose à dire, c'est là, au fond de sa gorge. Il veut le dire, mais sa solitude étouffe sa cage thoracique et avale sans remords ses mots avant que ne suive son orgueil. Rouge et pédant, il l'empêche de vider sa panse pleine de lettres effacées et souillées. Il mange les mots en espérant un jour trouvé le sien. Celui qui lui dira : « Je te veux avec moi » et qui lui fera cracher son amertume.

Parce que dans sa tour de pierre aux sombres nuages pessimistes, Mathias n'attend que la percée de soleil qui lui donnera envie de rire et pour une fois dans son existence, il aura l'impression que sa vie de poussière aura sa place dans ce monde sans beauté qui l'a élevé.

Dès lors, sa seule tâche est de satisfaire le moindre client dans son intérêt le plus terne, sans tracer son chemin et sans écrire son histoire. Il piétine dans la trace du sang coulé et courbe l'échine devant la moindre attention, dévoré entre la pitié qu'il inspire et qui le répugne, et son envie d'être apprécié comme une existence dans l'humanité.

Alors il tourne le dos et se cale entre deux rues, attendant que la pluie de son cœur cesse de refroidir ses ardeurs.
HISTOIRE
Mathias contemple ses yeux. Leur gris le captive plus que ses paroles. Plus que son problème, plus que son physique. Mathias croit y entrevoir la voûte orageuse d'un ciel de mai et il se souvient.

Cette odeur. Cette couleur. Ce visage. Cet horrible, cet immonde visage.
Décharné.
Vidé.

Oui. Mathias se souvient de ces nuages qui ont vogué dans le ciel en silence, témoins atroces du charnier où, dans les miasmes, s'échappaient l'âcre massacre. Mais dépourvu de sensibilité, il range tranquillement ce vague souvenir aux confins de sa mémoire, plongeant avec avidité dans ses yeux. Ils l'obsèdent. Un souvenir ? Une peinture ? Il pourrait ramener à la surface de son existence mille et un fragments, mais Mathias ne sait comment dire. Ses iris happent son esprit dans une mer terne où tout semble vide. Il les contemple pendant qu'ils parcourent la place d'un regard embarrassé. Mathias ne réalise pas l'étrange malaise que sa fixation fait planer. Assis sur la chaise de la cuisine, il vrille ses pupilles dans le gris d'acier depuis bientôt cinq minutes sans même s'en lasser ni songer à quitter ce monde incolore dans lequel il s'est plongé.

Des yeux d'un gris plat, mat.
Encre délavé. Béton.

Une voix cassée le ramène brusquement à la réalité. On lui demande si ce petit jeu va encore continuer.

- C'est que j'ai un problème pressant à régler, M. Kérosène.

Un clignement. Une profusion de couleurs. Mathias se retrouve au beau milieu de la cuisine, la fenêtre ouverte, le soleil plombant sur la table de bois, aspergeant ses yeux de vivacité trop éclatante pour que son esprit puisse le supporter. Ce qu'il donnerait tout pour replonger dans la grisaille de ses iris, mais le voilà qui baisse la tête et le prive de son tableau. Agacé, Mathias tique, soupire et penche la tête en arrière, mollement calé contre le dossier.

- Oui, oui. Un problème, pressant, urgeant. Quel est-il ? Qu'on en finisse.

Non. Il n'a rien écouté.

- Une question de tribulations.
- Dans le style d'adultère ?
- J'ai quarante ans... Dans quel style vouliez-vous que ce soit ?
- Vous savez pas aimer, vous les satyres et les nymphes.
- ... Pardon ?
- Rien. Qu'est-ce que j'ai à voir là-d'dans ?
- Si vous pouviez trouver un moyen de me débarrasser...
- De votre femme ?
- Quoi ? Non ! De son... partenaire.
- Vous êtes drastique en affaire.
- C'est un fraudeur. Un voleur. Un menteur. Il manipule ma femme. Depuis longtemps. Tellement longtemps. Je ne tiens plus, je veux la revoir à mes côtés sans cet homme dans les parages. Je ne l'ai que trop supporté. J'ai le droit à ma vendetta.
- Vous êtes Italien ? Mafieux ?

Il dévisage Mathias, incrédule, irrité.

- Mais... non ! Vous me faites tourner en rond M. Kérosène !
- Peut-être. Vous m'offrez quoi en retour ?

Mathias l'entend remuer puis un bruit sourd le redresse. Reposant sur la table, entre eux deux, un calibre fait miroiter sa bouche sous la lumière. Vraiment ?

- Il sera meilleur que celui que vous avez déjà. Vous pourrez le garder.

Mathias se tait durant une fraction de seconde puis un sourire narquois fend son visage en deux.

- C'est ce que je disais, vous êtes cinglé. Je prends.

Et devant ses yeux, l'immensité grise brouille ses souvenirs.

surnom : Pouet
âge : 19 ans
une anecdote sur toi ? : J'me fais regarder d'un œil torve quand je ris
règlement : validé bb #isaac
avatar : Kougami Shinya - Psycho-PASS
commentaire : Ark. C'est pas beau. (Non c'est magnifique, le design des encadrés et blblblbl )


Messages : 64
Points : 92
Date d'inscription : 10/04/2016
avatar
Taylor Danvers
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 20 Avr - 20:48
Bienvenuuue o/
Bon courage pour ta fiche =) (Joli choix d'avatar ** )


Messages : 120
Points : 107
Date d'inscription : 20/04/2016
avatar
Bartolomeo Kalf
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 20 Avr - 21:17
Ouais, un meeeeec x) on doit être quatre, bienvenue o/

Le début de ta fiche s'augure sympathique, j'ai hâte de lire la suite !


 

dawa:
 
Messages : 15
Points : 26
Date d'inscription : 20/04/2016
avatar
Mathias Kalshiq
Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 21 Avr - 1:43
Yoho !

Merci vous deux de vos bienvenus. :) (Ouiiiii, Shinya, pour une fois qu'il est libre... °^°)

Je dois t'avouer, Bart, que je ne sais pas vraiment où ce personnage s'en va, mais le caractère sera fini ce soir sûrement. :D
Messages : 165
Points : 111
Date d'inscription : 04/04/2016
avatar
P. Isaac Adams
Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 21 Avr - 1:52
KOUGAMI FUESBGEGIBGUISG
Bienvenue !! J'ai hâte de lire la suite.



je ne m'en remettrais jamais.
lololol:
 

Messages : 15
Points : 26
Date d'inscription : 20/04/2016
avatar
Mathias Kalshiq
Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 21 Avr - 2:02
Et toi, et toi, t'as Yato. Si c'est pas beau ça.

Merci, merci. :D
J'essaierai de poster un fragment d'histoire demain. /o/
Messages : 30
Points : 36
Date d'inscription : 03/04/2016
avatar
Ekaterina L. Dragomirov
Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 21 Avr - 2:22
J'aime tellement ce style d'écriture (joueusse in love) jtm déjà ♥️
Puis ton avatar koa, on a que des beaux gosses c'est fou xD (jte fais des bb en cachette)
Bref j'arrête de fantasmer, BIENVENUE HEIN OK PARCE QUE VOILÀ
Amuses toi bien (sinon j'te casse la gueule), bon courage, la bise ♥️



Messages : 97
Points : 104
Date d'inscription : 17/04/2016
avatar
Svenhild V. Sørensen
Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 21 Avr - 3:07
Bon. Je ne vais pas faire ma fangirl de kougami.
BIENVENUE !
J'aime ta plume, comme ma clope matinale. Putain, c'est beau.
Bon courage pour l'histoire ~

...

SHINYA OMFG. #crève
luvu ♥


Messages : 15
Points : 26
Date d'inscription : 20/04/2016
avatar
Mathias Kalshiq
Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 21 Avr - 5:29
Tant de bienvenue. Je meurs.

Merci. ♥️

Sven a écrit:
J'aime ta plume, comme ma clope matinale.
Oh p'tain, c'te phrase va me faire faire de beaux rêves.

Pourtant, je trouve que cette fois-ci j'y suis vraiment allée simpliste dans mon écriture. xD Merci beaucoup en tout cas, ça fait chaud au cœur. :3
(Et dire que le mec survit sur ce forum, rien que 5, ou 4 comme dit Bart... xD )(HAN OUAIS FAIS-MOI DES BÉBÉS CHÉRIE /pan) ♥️

(Mais... j'veux pas me faire casser la gueule. °^°)
Messages : 15
Points : 26
Date d'inscription : 20/04/2016
avatar
Mathias Kalshiq
Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 21 Avr - 17:44
Double-post afin de signaler que ma fiche est terminée et que l'histoire est nulle à c****.

Messages : 136
Points : 113
Date d'inscription : 03/04/2016
avatar
Riley K. Sellars
Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 21 Avr - 22:22
mathias kalshiq

Tu es validééé ! J'aime beaucoup ton écriture aussi ! Je te fais cependant confiance pour rajouter une à deux lignes dans le champ "description" de ton profil, sur le caractère du perso ! + la nationalité ne devait pas apparaître dans le formulaire puisque je l'ai modifié mais cela ne change rien à ton perso, donc peu importe (change quand même par le hobby, que j'ai ajouté à la place!)

Enfin voilà, tout est bon! (notre premier Gaïa oyeaah.)



après validation, tu dois

●● recenser ton avatar
●● demander un logement
●● compléter la partie « I'm sparkling » dans ton profil ET les champs que tu n'as pas remplis à ton inscription
facultatif

●● poster ta fiche de relation
●● jeter un coup d’œil à l'organisation de ton groupe





bienvenue
sur SPARKLE !


Messages : 15
Points : 26
Date d'inscription : 20/04/2016
avatar
Mathias Kalshiq
Voir le profil de l'utilisateur

Ven 22 Avr - 2:44
Okkidoki ! C'est ce que j'ai vu « hobby » sur le modèle, mais en zieutant des fiches il était écrit « nationalité » parfois. Désolée. x) C'est corrigé ! /o/

Et je vais peaufiner la description dans le profil. °^°

P.S. Thanks pour la validation. :3
Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: