AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

 Bonjour je crois que je suis nouveau ! TERMINEE


Messages : 16
Points : 30
Date d'inscription : 14/07/2016
avatar
Zayd D. Stark
Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 14 Juil - 1:23


Zayd D. Stark
nom : Stark
prénom : Zayd Daeron
surnom : Daer'
genre : Homme
âge : 25 ans
activité/hobby : Aime faire du sport, notamment des arts martiaux. Faire des maths. Fumer. De temps en temps se défouler sur un arbre avec une photo de son frère.
métier : Professeur de Kendo
groupe : Cronos
orientation : Je vais dans tous les sens
statut civil : Célibataire

me, myself & I
POUVOIR : La désactivation

Zayd à une particularité bien étrange. Dans ce monde rempli de nouvelles technologies, il ne peut en aucun cas toucher un objet sans que celui-ci ne cesse alors subitement de fonctionner. C’est cela son pourvoir, la désactivation. C’est bien pour cela que même après avoir perdu son bras quand il était jeune, il n’a jamais pu porter de prothèse. Son pouvoir est simple il lui suffit d’un simple contact pour que l’objet en question ne fonctionne plus, mais toute l’énergie de l’objet ne disparait pas pour autant. Cette énergie est absorbée par Zayd, comme une décharge électrique. Cela lui donne plus d’énergie, comme si on remontait la clé d’une poupée. Il s’en nourrit. Cependant, cela n’est pas agréable de recevoir sans cesse des décharges et plus l’objet est imposant ou chargé en énergie plus la désactivation de cet objet devient douloureux. Ce n’est donc pas une partie de plaisir pour Zayd. Et c’est pour cela qu’il n’utilise son pouvoir que quand il lui devient vraiment utile. Il faut aussi savoir qu’il ne le contrôle pas très bien, il lui arrive de toucher des objets sans que rien ne se passe, il contrôle son pouvoir par sa volonté. Mais quand il est fatigué, ou encore blessé, il faut absolument qu’il s’éloigne de toute source d’énergie. C’est dans ce genre de moment qu’il peut perdre le contrôle, et dans la société d’aujourd’hui lui-même sait que cela pourrait devenir dangereux pour autrui et pour lui-même. Il a toujours fait en sorte de ne jamais perdre le contrôle, pour la simple raison que son pouvoir reste en profondeur un grand mystère, après tout l’être humain est une source d’énergie aussi. Comme lui-même. Cela pourrait bien le mener à sa propre annihilation.
du pouvoir
CARACTÈRE :

Doux – Zayd est une personne plutôt posé. Quand on le rencontre pour la première fois, on est comme entrainé par un vent doux et agréable. Il n’est pas du genre brusque, il sourit bêtement devant les gens. Il dégage quelque chose de mystérieux et secret.

Tête en l’air – Un des plus grands épéistes, mais cela ne l’empêche pas de paraitre complètement différent de l’image qu’on donne de lui. Comme une facette qu’il se donne, il lui arrive de tomber bêtement sur le sol. Tout cela parce qu’il ne regardait pas où il marchait. Il est du genre plutôt rêveur.

Secret – Il est aimable avec n’importe qui, il vous sourira posément, loin d’être agressif. Mais en aucun cas il ne dévoilera quoi que ce soit sur sa vie. En particulier quand cela concerne sa blessure. Il ne parle jamais de lui et préfère poser les questions. Il reste caché derrière l’image qu’il offre au gens. Le gentil petit expert en sabre qui ne ferait pas de mal à une mouche.

Pacifiste – Il n’est pas du genre à chercher les ennuis. Bien au contraire il aime les éviter à tout prix. Pour vivre tranquillement sa petite vie de maître de kendo, un art du maniement du sabre presque perdu de nos jours. Quand les ennuis se pointent, il préfère discuter avant tout. Bien entendu, si des gens sont en danger il n’hésitera pas à leur porter secours, comme il l’a toujours fait.

Sérieux – Quand il s’agit de kenjutsu, il reste d’un sérieux immuable. Aucune maladresse ou de faux pas. C’est un art qu’il maîtrise, bien loin de ce masque qui reste continuellement sur son visage. Un sabre en main, il se dévoilera.

Combattant – Quand le voile de la gentillesse se déchire. On rencontre alors un Zayd aux traits sévères, un regard perçant et une tension palpable. C’est alors qu’on se retrouve face au vrai Zayd, celui qui se bat avec son seul bras, avec agilité et précision. Il devient comme cruel, alors qu’il met au tapis son adversaire avec facilité.

Voie du sabre – Le sabre qui protège, c’est ainsi qu’il aimerait pouvoir enseigner le kenjutsu. Mais Zayd avec son passé sombre, reste quand même formel sur une chose, le sabre est une arme, le kendô est un art de tuer. Mais jamais vous ne le verrez tuer quelqu’un. Jamais. Il se l’interdit formellement. Mais personne n'en connait la raison.

Brother – Il a beau être une personne qu’on considérera comme saine aux premiers abords. On se rend bien vite compte qu’il est fragile sur un point. La famille. Quand il voit une famille heureuse, il ne peut s’empêcher de bouillir à l’intérieur de lui. C’est bien pour cela qu’il s’est construit une carapace autour de lui. Considérant maintenant la chose qui lui sert de frère comme un insecte. Un cauchemar. Une chose qu’il veut récupérer mais détruire à la fois.

Confiance – Se cacher derrière une facette. Ne jamais donner sa confiance. Ne jamais en souffrir. Seul, la voie du sabre lui permet de reposer son esprit pour éviter de sombrer dans la folie de la vengeance.

HISTOIRE
Ce dont je me souviens ? Mon enfance ?
Tout cela me parait bien lointain et pourtant j’ai encore quelques images qui viennent danser dans mon esprit.


La première chose qui me vient à l’esprit, c’est cette odeur… Oui, l’odeur de ce vieux bâtiment qu’était l’orphelinat. Cet endroit qui est resté pour moi une maison pour de nombreuses années de mon existence. Je ne saurai dire ce qu’il y avait eu avant, toute mon enfance se passa entre ces murs. Et quand on est enfant on ne se pose pas autant de questions. Quand on est heureux, tout semble se passer pour le mieux. C’est ainsi que je passais avant, mes journées entière avec mon frère. Plus exactement la personne que tout le monde désignait comme mon frère. Mais il faut dire que par le passé, on passait tout de même de bons moments. Une bande de trois Neo mon frère et moi. Toujours en train de faire n’importe quoi, éviter les présentations avec d’éventuelles familles. Tout simplement pour pouvoir vivre ensemble tout le long de notre vie. Nous étions des enfants avec des idéaux débiles, insouciant. On était vraiment inséparables. Même si Neo était plus âgé que nous, on ne pouvait que l’admirer vouloir toujours le suivre dans tous ses faux plans. C’était amusant.

Au fur et à mesure le temps passa dans cet orphelinat. Et je grandis. D’enfant je deviens un adolescent. Du genre insolent, je n’avais pas encore de respect pour la vie. Pour moi tout était un fleuve tranquille et jamais rien ne pourrait venir briser cette tranquillité. J’avais bien trop confiance en moi. Mais voilà, je pensais avoir des ailes, je pensais pouvoir vivre comme bon me semblait. Mais déjà dans mon enfance, mon pouvoir venait sans cesse détraquer le cours de ma vie. Et quand je devins adolescent, je perdis doucement le contrôle. Des lumières, des machines. Je ne pouvais rien toucher. Mais peu m’importait à l’époque, j’avais une famille des êtres vivants, je n’avais pas besoin de toute cette technologie. Même en devenant adolescent. Tant que je les avais tous les deux, je passais des jours plus enrichissant les uns que les autres.

Mais voyez-vous, le destin vient souvent frapper quand on ne s’y attend pas. Et le plus souvent quand tout va pour le mieux. Si je me souviens bien je devais avoir 13 ans. C’est en une journée comme les autres, qu’encore une fois je suivis Neo avec mon frère. Il était question de se balader dans les bois. De fuir cet environnement, de fausser compagnie aux adultes. On n’hésita pas. Mais voilà, quand on est adolescent, on ne se rend pas vraiment compte du danger. Alors quand on tomba fasse à cette bête. Cette chose monstrueuse. Je peux dire qu’on déchanta très vite, je m’en souviens très bien. Cette chose était agressive. Elle voulait nous tuer, on pouvait sentir sa rage. Il nous restait qu’une chose à faire, la fuite. Une course pour notre vie. C’est ainsi que le destin décida alors de m’amputer. En voulant les protéger, en voulant protéger ma famille, je perdis une partie de mon corps. Mon avant-bras gauche. Il m’arrive encore de sentir une vive douleur me traverser. A ce moment-là je me souviens juste de cette douleur et puis par la suite tout devient noir. Je croyais que c’était la fin, la fin de ma vie. Mais quand j’ouvris de nouveau les yeux, j’étais calmement allongé sur un lit de l’orphelinat. Tout me paraissait tellement normal. Il me fallut quelques minutes pour me rendre compte de ce que j’avais perdu. De pousser un cri, de pleurer. De souffrir.

Et c’est à partir de ce jour que tout changea, il ne voulut plus jamais croiser mon regard. Il m’évitait tout simplement. Quant à Neo, il avait déjà été adopté avant l'incident. Tout ce qu’il avait fui toutes ces années durant, il avait pourtant si facilement accepté. Tout allait de travers. Quelques semaines après on m’annonça que je ne pourrais jamais utiliser de prothèse. Tout simplement à cause de mon pouvoir. Cela ne me dérangea pas vraiment, après tout c’était de ma seule responsabilité, tout ce qui était en train de se passer en cet instant. Pour moi c’était simplement la preuve de mon repenti. De mon envie de me faire pardonner. De ne jamais pouvoir retrouver l’usage d’un bras. Je m’étais fait à l’idée. Je souris à mon frère. Comme si de rien n’était. Mais lui me répondu par une simple disparition. Seul. J’étais seul dans cet orphelinat, abandonné par ma propre famille. Jusqu’à mes 16 ans, on ne m’entendit plus jamais prononcer un mot. Renfermé simplement sur moi-même. Je prenais plaisir à cracher ma rage sur mon entourage. Et quand Neo voulait reprendre contact, j’étais froid, tranchant. Comment arriver à pardonner ? Pour moi mon petit paradis s’effondra à cet instant. Je le hais. Ce sont les seules pensées qui traversèrent mon esprit des années durant. C’est bien pour cela qu’un beau jour je décidais de m’enfuir, laissant derrière moi cette maison remplie souvenirs. De pouvoir vivre de nouveau.

Un orphelin comme moi dans les rues. On peut dire que ce n’était pas facile. Mais quand un adolescent plein de rage court dans la rue, il lui arrive de percuter une source de savoir. C’est ce qu’il m’arriva quand devant moi se dressa ce vieille homme. Il me recueilli dans une vieille bâtisse, hors du temps pour mon plus grand plaisir. Il me fallut bien un an pour m’adapter, calmer ma rage. Chaque fois que je laissais mes pensées sombres prendre le contrôle, je pouvais sentir le sabre en bois frapper mon visage. Ce n’était pas de tout repos. Mais plus le temps passait et plus j’étais admiratif devant cet homme qui essayait de tout son être de faire perpétuer l’art ancien du kenjutsu. C’est ainsi que de simple ordure, je deviens disciple. Le parquet sous mes pieds nus, le shinai dans ma main. Il était temps pour moi de faire de ma faiblesse une force. De nombreuses années s’écoulèrent, entre entraînements et méditations. Tout avait repris son cours normal. J’avais une nouvelle source d’intérêt. Je repris le dojo suite à la mort de mon maître. Décidant de couler des jours paisibles, loin de la haine.

Puis un jour j’ai retrouvé sa trace. Ce frère. Cet homme qui m’avait abandonné. On disait qu’il avait rejoint le groupe Zélos. Les rebelles. Des pensées sombres envahirent mon esprit. Et on peut dire que si maintenant je fais parti du groupe de Cronos, ce n’est peut-être pas un hasard.

surnom : Zess
âge : 22 ans
une anecdote sur toi ? : Je suis un chaton .... VOILA !
règlement : Samourai Deeper Kyo
avatar : Sasuke Uchiha - Naruto
commentaire : Je suis une licorne !


Messages : 38
Points : 48
Date d'inscription : 22/04/2016
avatar
Pearl T. Vierron
Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 14 Juil - 8:30
Hey bienvenue !!
Wow Sas'ke, bon courage pour la suite petit bonhomme.




zélos
fiche
rs
Messages : 16
Points : 30
Date d'inscription : 14/07/2016
avatar
Zayd D. Stark
Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 14 Juil - 15:48
Merci pour l'accueil !
J'espère être à la hauteur
Messages : 23
Points : 27
Date d'inscription : 25/05/2016
avatar
S. Adam Kőszegi
Voir le profil de l'utilisateur

Sam 23 Juil - 6:15
Blblblbl, welcome ♥
je passe juste en coup de vent #poutre

J'aime ton perso. Ce caractère. Cette histoire, such pain °^°
Fais juste attention aux fautes d'orthographe, j'ai trouvé quelques participes passés à la place d'une conjugaison à l'imparfait dans l'histoire. Rien de bien gênant, mais, voilà, faudrait pas faire saigner les yeux de nos @ sacrés /pastaper/

Hâte de te voir rp. ♥


Cadeaux ♥ :
 
Messages : 16
Points : 30
Date d'inscription : 14/07/2016
avatar
Zayd D. Stark
Voir le profil de l'utilisateur

Sam 23 Juil - 20:50
Merci pour l'accueil !
Du coup j'ai relu ma fiche pour arranger cela, oui je suis une personne qui ne se relit jamais 8D
Love love ♥️
Messages : 85
Points : 84
Date d'inscription : 29/03/2016
avatar
Klaus Leonhart
Voir le profil de l'utilisateur

Sam 23 Juil - 21:13
Zayd D. Stark

Ton pouvoir à l'air sympathique, tu dois être apprécier dans le lieux ou règne la technologie non ? x) , tu es validé




après validation, tu dois

●● recenser ton avatar
●● demander un logement
●● compléter la partie « I'm sparkling » dans ton profil ET les champs que tu n'as pas remplis à ton inscription
facultatif

●● poster ta fiche de relation
●● jeter un coup d’œil à l'organisation de ton groupe





bienvenue
sur SPARKLE !


Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: