AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

 parenthèse psychotrope Ψ Einari


Points : 41
avatar
Calypso Edwigz
Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 2 Juin - 0:16
Le loft de Calypso a une superficie confortable, il n'est pas immense, simplement très suffisant pour y accueillir deux, voire trois personnes. Il s'agit d'un ancien laboratoire expérimental de l'Institut. Il est entouré d'autres habitations. Les murs ont été remplacés par des vitres opaques de l'extérieur et adaptables de l'intérieur, alliant haute technologie et design. Une petite allée entourée par de la verdure non entretenue mène à la porte d'entrée, contrastant avec cet environnement trop gris. Le salon, pièce d'arrivée aux tons marbrés, reste froid malgré la forte luminosité. Aucune décoration recherchée. Calypso n'a presque rien rajouté depuis qu'elle s'est vue attribuer ce logement. Un canapé blanc, une télévision holographique, une table basse vitrée, des placards. Sur la table basse sont éparpillés quelques papiers, des boîtes de médicaments, des cachets orphelins, une télécommande universelle et un bocal entrouvert rempli d'une certaine herbe séchée qui embaume la pièce d'une odeur romarine. Plus loin, une cuisine américaine, nette, propre, presque neuve. Seule une bière à moitié vide est posée sur le comptoir. Dans la prolongation du sofa, entre pièce à vivre et salle à manger, une porte coulissante donne sur la chambre de Calypso. Un lit double, drapé de bleu, encadré par des tables de chevet sur lesquelles reposent des lampes cylindriques. Le mur vitré de la chambre est ici animé par un ciel étoilé, le mode par défaut. À droite de l'unique armoire de la pièce, une autre porte coulissante, cette fois-ci donnant sur la salle-de-bain. Cette dernière est très aérée, d'un style purement italien. Un loft impersonnel en somme, auquel on ne se sent pas appartenir, pouvant davantage être qualifié d'abri que de maison pour sa propriétaire.