AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

 smoke life before she smoke u ● Calypso


Points : 29
avatar
Rose C. White
Voir le profil de l'utilisateur

Sam 28 Mai - 15:59




Sm0ke LifE beF0re She sm0ke yoU — FT. Calypso
La nuit tombait peu à peu sur les rues de Yllia, laissant une chance à Rose de s'échapper. Cette dernière tentait depuis déjà vingt bonnes minutes de semer un mec qui la coursait. Courir pendant 20 minutes non stop dans ces rues ? ça va pas la tête ? — Non Rose est loin d'avoir une aussi bonne endurance. Pour une fois, elle se sert un peu de sa tête, utilisant des stratagèmes simple et efficace afin de se débarrasser une bonne fois pour toute de l'homme qui lui court après. Pourquoi est-ce qu'il lui court après déjà ? Le sac que Rose tient dans les mains est la réponse. Parfois, même souvent, Rose se retrouve à court d'argent et tente de jouer les pickpocket dans les rues de Yllia. Très mauvaise idée.
Surtout que là, ça ne s'est pas bien passé. Rose s'est faite chopée la main dans le sac, littéralement. Prise de panique, elle commença à s'enfuir, le sac à la main. Elle courait dans ces rues étroites, allait dans toutes les directions et prenait tous les passages qui lui tombaient sous la main, dans l'espoir de perdre cet homme de vue. De temps en temps, elle se cachait, mais pas pour longtemps, hélas car ces ruelles n'étaient pas assez closes pour faire office de bonne cachette.

Seulement, le soleil était couché à présent. Rose n'avait vraiment pas vu le temps passer ... Pas comme si elle pouvait regarder sa montre après tout. L'obscurité gagnait ces ruelles plus petites, plus étroites, dans lesquelles Rose s'était aventurée. Elle était essoufflée mais l'homme qui la pourchassait l'était également. Il commençait à la perdre de vue. La jeune fille au manteau noir lui tournait le dos et commençait à se confondre avec le décor des endroits les plus sombres. Rose avait pris soin de ne pas laisser paraître ses cheveux blancs, les cachant sous ses épaisseurs. Celles-ci commençaient d'ailleurs à lui tenir chaud, mais la course poursuite touchait à sa fin.
Rose saisit une chance, elle tourna dans une ruelle sombre et priait maintenant pour que l'homme derrière elle ne l'ait pas vu y entrer. Elle alla se planquer derrière une poubelle. Elle ne le voyait pas arriver.
Mais à peine eut-elle le temps de se faire des films que ce dernier passa à côté de la ruelle, au pas, sans même jeter un oeil à ce qui pouvait se passer à côté de lui. Il semblait avoir abandonné.

Rose poussa alors un grand soupir de soulagement, se laissant totalement tomber sur le sol. Elle pouvait enfin reprendre sa respiration. Après avoir vérifié que ses deux poumons était toujours présent, elle vérifia le contenu du sac. A sa grande déception elle ne trouva que très peu d'argent et un paquet de cigarette. Tout ça pour ça ? Franchement ouais elle avait du mal à croire que ce mec lui ai courut après pour quelques clopes. Agacée, elle balança tout le contenu du sac sur le sol. Tiens des clefs. Bon bah faut croire que cet homme avait vraiment envie de rentrer chez lui aussi. C'est plus le problème de Rose de toute façon.  
Toujours épuisée par sa course, Rose restait affalée sur le sol. Cette ruelle sombre était loin d'être accueillante mais c'était calme. Personne n'y passait en même temps, elle n'était même pas éclairée. Vraiment, c'était pas le meilleur endroit pour se poser, mais ça Rose en a pas conscience.

Assise, elle joue avec le paquet de clope fraîchement volé et observe le paysage qui s'assombrit. Soudain, elle voit une ombre se dresser, ce n'est pas la nuit c'est une personne. Est-ce que l'homme est revenu pour la chercher ?  — pour Rose ça ne fait aucun doute mais elle n'a pas le temps de se relever. L'ombre se tient en face d'elle et se révèle être une femme. Rose reste à terre. Fausse alerte, c'était juste une femme qui passait par là. Du moins c'est ce que pensait Rose, mais l'inconnue nocturne ne semblait pas vouloir passer son chemin. Elle restait face à Rose sans rien dire, la fixant. Pour le coup, Rose pouvait sentir le malaise l'envahir. Elle releva la tête pour voir cette femme mais en croisant son regard, elle fut encore plus intimidée. Elle cherchait dans sa tête quoi lui dire; «Tu veux quoi ?» — oh mon dieu non non non, ça va pas ou quoi. C'est beaucoup trop agressif. Allez trouve un truc Rose.

— ...Bonjour.

C'est encore pire. Rose t'es vraiment irrécupérable.

HRP: au cas où tu te demandais, ouais le titre est ironique

Points : 41
avatar
Calypso Edwigz
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 29 Mai - 18:33