AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

 Raise hell in jail [Avec Klaussie <3]


Points : 118
avatar
Bran Duvessa
Voir le profil de l'utilisateur

Sam 21 Mai - 17:12




Prise de la Bastille
La prison, cette vieille relique d'un temps maintenant révolu depuis plusieurs siècles, tenait encore malgré le poids de la ruine qui l'habitait. Rénové à plusieurs reprises, la prison était un bâtiment stratégique pour quiconque qui la possédait, après tout, celui qui peut tenir à l'écart tout ceux qui ne lui plaît pas avait un énorme pouvoir avec la prison. On pouvait y enfermer n'importe qui sans aucun pré-avis, et la sécurité installé n'était pas un vestige du passé, mais une merveille technologique de cet palpitante époque dans laquelle les enfants sparkles foulaient le sol depuis 40 ans maintenant. Néanmoins, malgré les hauts murs qui protégeait l'enceinte de la prison, les énormes tours imposantes qui jetaient leur regards dans les 4 directions pour empêcher n'importe qui de s'infiltrer tel une ombre, un corbeau bien perché jetait son regard envers cette prison, et aucun mur ni aucun toit ne pouvait l'empêcher de rentrer dans cette forteresse construite pour se couper du monde extérieur, le corbeau avait toujours un moyen d'entrer, qu'on le voulait ou non….

Depuis un certain temps, Bran était devenu curieux ou plutôt, il émettait des doutes quant au complot qui semblait se tramer  dans la prison, il ne savait pas quoi, mais il se doutait bien que les cronos ou les phobos, sans même avoir le besoin de mentionner les scientifiques,  y était pour quelque chose. Depuis qu'il était habité par le doute, le Corbeau s'était mit à surveiller la prison. Il regardait les convois, les arrivées de nouveaux prisonniers, les rotations de gardes, les entrées et les sorties de la prison, gardien comme prisonnier, il ne faisait pas dans les demi-mesures. Chaque aspect de la prison était surveillé méticuleusement, mais il y avait des trucs qui ne semblait pas net pour Bran. Tout était parfait, il n'y avait rien à dire sur la prison, elle semblait propre et sans taches, et c'est justement ce fait qui donnait la chair de poule au jeune homme, la prison semblait caché de quoi, le nombre de gardes sur le registre était bien trop bas pour le nombre de gardes observés, et c'était pareille pour le nombre de prisonniers, il y avait pleins de détails qui n'étaient pas exact, mais rien qui ne pouvait être blâmer ou notable au premier regard.

C'était cette journée que Bran avait choisie pour faire une inspection plus… sensationnel, c'était le mot. Il avait fait le tour de la prison plusieurs fois, il en connaissait bien les recoins et il savait où aller si il trouvait un endroit qu'il devait visiter. Sauf qu'aujourd'hui, c'était une opération jointe, Bran n'y allait pas seul. En effet, il avait décidé de se prendre une garantie, quelqu'un qui allait faire du flash et du bang à sa place, ainsi il resterait parmi les ombres. D'une manière assez indirecte, Bran avait déposé une lettre dans le QG des zelos pour partager ses doutes, celui que la prison entraînait secrètement une milice. Ses doutes étaient supportés par quelques preuves dérangeantes, les gardes, les prisonniers, les équipements, le complexe d'entraînement rénové, l'ajout de plusieurs salles qui n'étaient pas sur le budget de la prison, des caisses d'armes à profusion, c'était louche.

Il était là, en fin de soirée, accoté à un arbre, et faisait preuve de patience alors qu'il attendait un représentant des zelos pour commencer l'investigation. Bran s'était déguisé un peu, il avait teint ses cheveux en gris, il s'était arrangé les traits faciaux pour ne pas se ressembler, les yeux d'une couleur orange, et il avait assumé un autre rôle, celui de Killian, un agent du Corbeau. Alors qu'il réfléchissait à ce qu'il mangerait une fois l'aventure terminé, il entendit les pas d'un homme s'approcher vers lui. Instinctivement, « Killian » se redressa et se dirigea en direction de l'homme pour le saluer.

-Bonsoir, tu dois être le représentant des Zelos, mon patron m'avait averti que tu te pointerais, je suis Killian, un de ses hommes, enchanté. Maintenant, si tu as des questions pose les, car après on s'enfonce dans l'antre de la bête!


Bran afficha un sourire amusé, qu'est-ce qui les attendraient une fois rendu?
Pride
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: