AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

 Cécile ☄ It's raining knives, like all the time ▌100%


Messages : 20
Points : 33
Date d'inscription : 14/05/2016
avatar
Cécile Vittley
Voir le profil de l'utilisateur

Sam 14 Mai - 23:57


CECILE V. VITTLEY
nom : Vittley
prénoms : Cécile Vittalie Eléanore
surnom : Cece
genre : Féminin
âge : 25 ans
activité/hobby : La lecture (de livres romantiques souvent médiocres), les échecs, la cuisine et le piano
métier : Elle est étudiante en médecine, mais elle travaille à mi-temps comme serveuse
groupe : Gaïa
orientation : Indécise
statut civil : Célibataire

me, myself & I
POUVOIR : Métamorphe ❚ La capacité de se changer en ce que l’on est pas.

Dans son cas, Cécile peut prendre la forme des créatures qui peuplent la périphérie d’Yllia. C’est un don dont elle abusait plus jeune, changeant de forme à chaque occasions, au risque de finir épuisée durant le reste de la journée. En grandissant, cependant, elle a cessé d’y recourir aussi souvent, et elle ne l’utilise plus qu’en cas de danger maintenant qu’elle est une adulte responsable.

Le problème de cette suspension, c’est que Cécile a perdu l’habitude de contrôler son don, de le plier à sa volonté, et est devenue parfaitement incapable de se changer en une créature trop imposante. Chacune de ses transformations l’épuisent, et plus celle-ci est large et grande, plus il lui est difficile de rester sous une autre forme.

Les blessures qui lui sont infligées une fois transformée se répercutent aussi sur son véritable corps, et l’oblige à reprendre forme humaine.
CARACTÈRE : Avec ses yeux tombants et doux, elle vous fixe ; Et déjà, vous vous imaginez en retard à votre travail, qui reprend dans une heure, pour cause de serveuse lente et maladroite.

La vérité, c’est que Cécile est tout l’opposé de ce qu’elle semble être. Seul ses vêtements et son maquillage soignés trahissent avec vérité l’importance qu’elle accorde aux apparences. D’une nature polie et élégante, elle fronce les sourcils au moindre écart de langage, secouant lentement la tête en signe de désapprobation. Avec la certitude d’avoir toujours raison, de savoir tout plus que tout le monde, la petite rousse s’aime à porter des jugements sur tout et tout le monde, dévoilant une éducation où l’on lui présentait les choses en noir, ou en blanc, où on lui demandait d’être meilleure, en toutes circonstances.

Son masque calme se brise à la seconde où vous évoquez son auteur préféré, et elle laisse ses manières pour s’exclamer et gigoter dans tous les sens. Vous ne commentez pas le titre de son livre préféré, qui, si votre mémoire ne vous joue pas des tours, se place dans le genre romantico-érotique, ni le fait qu’elle puisse en citer des passages de 400 mots de mémoire. Des passages que personne ne devrait jamais entendre avec ses deux oreilles.

Il s’avère que derrière son visage aimable, au sourire doux figé, Cécile s’ouvre dès qu’on lui parle : Vive d’esprit, elle se plait à jouer l’idiote et se montre sympathique avec les autres, écoutant leurs problèmes quotidiens en prodiguant des conseils sur des situations dont elle ne connaît rien : Pour quelqu’un qui n’a appris l’amour qu’à travers des romans médiocres et des relations éphémères, elle n’hésite pas à guider les autre à travers celui-ci.

Puis on le surprend dans le bleu de ses yeux, un éclat d’intelligence. Cécile est une fine stratège, une excellente joueuse d’échecs. Elle s’éloigne pourtant, se divise des autres, ceux qui ont le même problème qu’elle ;

Un don.
Une malédiction.

Elle rêve de liberté mais n’ose pas s’en saisir. Le malice, la ruse et la couardise ne font pas bon ménage, mais ils se mélangent pourtant en Cécile. Elle observe le jeu de pouvoirs de loin, comme s’ils ne la concernaient pas, avec la certitude inavouée qu’elle devra y prendre part.
HISTOIRE
Des ces autres, Cécile partageait une naissance commune : Une sans parent quelconque, produit d’une machine. Elle grandit alors toute sa vie dans un orphelinat où les enfants allaient et venaient, tous, sauf elle. Quand nos frères et soeurs partent sans arrêt, c’est dur d’appeler ces gens notre famille, et Cécile ne le fit jamais.  

Ce qui s’en rapprochaient le plus était la cuisinière de l’orphelinat, une femme au visage rude, sévère et inflexible, que Cécile détestait autant qu’elle l’appréciait. Petite, elle était une vraie teigne, et ses cheveux roux s’organisait en tignasse plutôt qu’en tresse soignée comme aujourd’hui. Elle fixait les gens avec de petits yeux agressifs, et s’occupaient d’eux, les protégeait avec toute la hargne, et la colère du monde : C’était sa façon de mettre son sale caractère à profit, comme le lui ordonnait la cuisinière. Grande rebelle, elle s’insurgeait sans cesse contre le système, et passait son temps à courir sous forme animale, disparaissant parfois toute une journée, au grand malheur du personnel de l’orphelinat.

Adoptée, elle l’avait été, plusieurs fois. Mais ça ne durait jamais bien longtemps, et on revoyait la jolie couleur de ses yeux bleus la semaine suivant son départ, parce que cette enfant là était insupportable et mal élevée. Elle se calma dans son adolescence, et se referma sur elle même, regrettant une vraie famille, de vraies connections avec les autres. Elle passait ses journées à lire des romans très irréalistes, qui ressemblait en tout point à la vie qu’elle voulait mener, ou assise sur une chaise, devant un jeu d’échecs, à réfléchir et théoriser sur la meilleure des stratégies pour gagner. Elle se fit quelques amis autour de cette table, qui aimait le jeu autant qu’elle.

La vie était d’un ennui sans nom, alors elle se divertissait en s’amusant des autres. Puis un jour, l’imaginable se produit. Tandis qu’elle jouait contre elle même à sa table d’échec, un homme s’y assit, et le combat intellectuel qui s’en suivit poussa Cécile à se surpasser. Il s’appelait Sissel, et la similarité de leurs noms les fit rire tous les deux. Le jour qui suivit, Cécile fut adoptée, et quitta joyeuse l’endroit où elle venait de passer 16 ans de sa vie. Elle considérait maintenant le futur avec optimisme, avec la douce impression qu’elle venait peut être de se dénicher une vraie famille.

Quand elle passa ses journées à l’hôpital, au chevet d’un Sissel trop malade pour même la regarder, cette impression la quitta. La maladie, qui touche tout le monde avec égalité, s'en était prise au père adoptif de Cécile, et se montrait plus tenace que tous les traitements. En seulement un an de cohabitation, Cécile se disait qu’elle n’était de toute façon pas trop attachée au joueur d’échec, qu’elle survivrait à sa mort ; Les larmes qu’elle versa après celle-ci lui prouvèrent qu’un an, c’était beaucoup.

À force de visites quotidiennes dans l’établissement, elle reçut la sympathie du personnel médical, dont elle admirait la gentillesse, et s’y fit une amie. Elle continua à vivre, cette fois seule, et le jour de ses 19 ans, Cécile se dit qu’il était temps de se construire un avenir bien à elle, parce qu’elle ne souhaitait pas être serveuse toute sa vie. Elle le resta pour pouvoir payer ses études de médecine, souhaitant devenir comme ces infirmières qu’elle avait tant respecté, pour aider les gens comme elle, qui n’avait pas grand chose à eux.

surnom : Quielt
âge : 16 ans
une anecdote sur toi ? : À une réunion parent-élève, mon professeur de littérature anglaise est passé dans le couloir, et j'ai voulu lui dire bonjour mais il m'a dit bonsoir en même temps du coup mon cerveau "o shit c'est vrai que c'est le soir corriges toi vite sinon ça va être gênant" et je lui ai dit bonjoir
règlement : validé #isaac
avatar : Luna - Virtue Last Reward
commentaire : SLIMANE VIENT DE GAGNER THE VOICE  


Messages : 16
Points : 28
Date d'inscription : 07/05/2016
avatar
Wallace Pike
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 15 Mai - 4:06
Bienvenue ici charmante demoiselle

Une fiche intéressante que voilà. J'ai hâte de voir ce que ça donne !

(Gaïa ftwww)

Messages : 20
Points : 33
Date d'inscription : 14/05/2016
avatar
Cécile Vittley
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 15 Mai - 16:55
Merci beaucoup

Après un moment d'improvisation pour l'histoire, je pense avoir terminé ma fiche
Messages : 18
Points : 27
Date d'inscription : 28/04/2016
Anton G. Svein
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 15 Mai - 18:59
GYAH.
Je dois te dire un truc avant ...
Je crois que le métamorphe est déjà pris, en fait. Par ... Giselle.
Voilà, je sais pas si elle est validée.
Je vous laisse vous débrouillez. /pan

Bienvenue sinon. ♥️
Et j'aime ton style d'écriture ...
Messages : 20
Points : 33
Date d'inscription : 14/05/2016
avatar
Cécile Vittley
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 15 Mai - 19:13
Merci bien ♥ Alors, après une mini crise-cardiaque, j'ai vu que Giselle est métamorphe humaine, alors que Cécile est métamorphe animale, donc c'est surtout le nom qui est identique. Bien sûr, si le pouvoir reste trop similaire, je peux en changer tout de suite :')
Messages : 165
Points : 111
Date d'inscription : 04/04/2016
avatar
P. Isaac Adams
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 15 Mai - 22:25
BIENVENUE ! ♥
Bon courage pour ta validation ♥
très chouette avatar !



je ne m'en remettrais jamais.
lololol:
 

Messages : 165
Points : 111
Date d'inscription : 04/04/2016
avatar
P. Isaac Adams
Voir le profil de l'utilisateur

Ven 20 Mai - 0:10
cécile vittley

Cécilé est géniale, est superbe, j'ai adoré lire ta fiche. Ton style d'écriture est fluide et très agréable ! C'est un personnage attachant, et j'espère que tu vas t'éclater avec !

Je n'ai rien à redire sur ta fiche. Elle est logique et cohérente avec le contexte (et aussi dans ses réaction / son histoire). Je te valide donc avec grand plaisir !



après validation, tu dois

●● recenser ton avatar
●● demander un logement
●● compléter la partie « I'm sparkling » dans ton profil ET les champs que tu n'as pas remplis à ton inscription
facultatif

●● poster ta fiche de relation
●● jeter un coup d’œil à l'organisation de ton groupe





bienvenue
sur SPARKLE !





je ne m'en remettrais jamais.
lololol:
 

Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: