AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





 

 ••• nos nuits framboise — leo


Messages : 16
Points : 20
Date d'inscription : 09/05/2016
avatar
Leo A. Kaiwa
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 11 Mai - 18:45


LEO ALEXANDER KAIWA
nom ••• kaiwa.
prénom ••• leo alexander.
surnom ••• fêlure, six lettres qui font trembler alors que leo avec ses yeux d’oiseau de proie il semble être éthéré, il semble être parsemé d’nuages et d’fumée.
genre ••• masculin.
âge ••• dix-huit ans.
activité/hobby ••• on pourrait penser qu’un seul coup de vent le casserait ((il plie mais ne se brise pas)) mais ses lèvres bordeaux et gonflées par les coups qu’il se prenait et rendait, prouvent qu’il est l’adversaire de la connerie du monde – fragile et fort à la fois, leo il aurait parfois besoin d’une camisole.
métier ••• sales boulots - le sang, la terreur, la violence, il est de ce genre de mecs qui ont la haine dans les yeux et la rage au ventre leo il est souillé jusqu'à la moelle parce qu’il n’arrive plus à s'accepter, s’aimer.
groupe ••• zélos ; rebelle dans l’âme, il sera toujours où satan asmodée belzébuth mommon lucifer ((et léviathan)) mettent les pieds.
orientation ••• pourquoi on mettrait des gens dans des cases pourquoi ils pourquoi vous pourqu- leo il est trop indécis il ne sait jamais ce qu’il veut il aime tout et n’importe quoi.

burning red
AGILITÉ FÉLINE : leo c’est une tempête qui emporte tout sur son passage un sauvage caché derrière un corps d’enfant et un visage d’adolescent, il se déplace avec griffes discrétion et il use d’innocence pour tromper, il court toujours trop vite toujours plus fort et il retombe toujours et encore sur ses pattes. leo comme un chat aurait dû avoir sept vies,
sauf qu’il est mort intérieurement depuis bien trop longtemps. ((l’ultra-violence c’est sa seule façon d’exister au pauvre leo))
Leo la peau blanche, le poids plume, un brin de beauté, le nez dans les nuages, méli-mélo d’un somptueux regard, boucles brunes abîmées à force de trop jouer avec dans les sales moments à encaisser. Leo et ses yeux rouges et froids, calmes et pourtant si sincères.  Leo essaye d’inspirer d’expirer mais surtout de s’extirper de ses pensées si pourpres si sombres ; il inspire il expire et putain il conspire contre le monde contre l’humanité et toutes ces grosses merdes tous ces débiles détraqués saccagés qui croient qu’ils ont tout compris qu’il suffit d’aligner des belles-lettres pour valoir la peine d’être écouté et et et et,

Et ces castels en pierre. T’es un sale gamin un sale petit con, bordel. Leo c’est ce putain d’enfant, ce sale môme qui croit qu'il peut survivre en disant à tout le monde d’aller se faire foutre, qu'il n’est pas assez bien même quand il fait de son mieux puis qu’il n’est pas assez beau puis pas assez mignon qu’il n’est juste pas assez putain pas assez comme il faut.

Leo c’est ce lâche qui pleure, qui couine parce que son âme est tellement détruite et qu’il a envie de cogner son crâne contre le sol en criant comme un malade ou de se tirer une balle, de se tailler les veines ou prendre deux trois cachets de trop mais c’est toujours le mauvais moment pour qu’il crie, qu’il hurle, qu’il fasse une crise parce que pour Leo on n’a jamais le temps, parce que Leo on ne veut pas le voir pleurer et que putain s’il venait à partir, qu’est-ce qu’on ferait sans lui, qu’est-ce qu’on ferait. Leo et une dizaine de nuances de violet sous ses yeux, le sommeil le surprenait souvent trop tôt avant qu’il ne puisse dérouler totalement la bobine de ses souvenirs et se détruire encore plus. Leo était atteint d’une mélancolie dont il ne connaissait même pas l’origine. Il était mort de chagrin. Leo n’était pas un méchant garçon vous savez, il voulait seulement exister.

Leo il angoisse pour un rien jusqu'à en avoir mal au ventre et envie de vomir : il est le genre de mec qui sourit aux inconnus mais qui n’ose pas poser de questions à ceux qui l’entourent, il est le genre de mec à passer des nuits sans dormir et des journées sans rire, il est le genre de mec à râler tout le temps, se plaindre tout le temps, le genre de mec qui hait pour un rien, chiale pour un rien, panique pour un rien, et qui change d'avis sur tout, n'importe quoi et n'importe quand. On est là à essayer de retrouver sa voix ses mots essayer de s'imaginer son visage son sourire ses lèvres plissées son odeur de cerise parce que c’était son parfum préféré son teint pâle ses bras maigres sa peau ses poils qui se hérissent quand on complimente ses cheveux longs.
Toi toi toi on essaye de te retrouver toi quand t’étais encore un bout d'homme Leo,
et on ne te retrouve pas.
Leo c’est la douceur des mauvaises nuits. Leo c’est le joli côté des idées pourpres et sombres.
Leo c’est juste le genre de mec à ne pas être leur genre de mec.
ALL I CREATE IS CHAOS
- – Tu lui as prêté ton cœur et il est parti avec pour te le rapporter ensuite ?

Leo de tes longs cheveux bruns qui virevoltaient dans les airs, de tes yeux “rouge-noisette – et un peu noirs” qui les rendaient fous, de tes dessins dans ton carnet quand tu t’ennuyais, de ton trop petit corps, de ton corps trop mince – trop fin. Tu te refusais toujours à comprendre ou à entendre, tu riais pour cacher ta terreur envers toi-même. Tu en faisais peut-être un peu trop et tu parlais peut-être un peu trop fort mais on a toujours su que tu voulais couvrir le bruit qui résonnait dans ta propre tête. Leo il était seul : il était même pire que seul, il était avec du vide. Personne ne voulait lui dire où, ni pourquoi il était là. Il ne savait pas ((hurlements sourds)) mais ce manque de contrôle qu’il ressent alors que les étoiles pleurent le rendait malade ((mais lui il sourit)). Ce manque de contrôle sur lui-même. Il y avait quelque chose qui n'arrivait pas à se remplir dans son vide et il était frustré. Il avait besoin de lui, il aurait fait n’importe quoi pour lui, il aurait fait n’importe quoi pour être de nouveau avec lui – pour casser sa solitude. Il veut son Kael.

Après avoir pris conscience qu’il était maladroitement,
vraiment tristement connement malheureusement,
une simple expérience destinée à servir une cause, il voulait fuir. Il passe sa vie à fuir, il fuit tout mais le pire c'est qu'il se fuit lui-même. “Pourquoi moi ?” Il est revenu sur ses pas.

Alors il réapparaît Kael, trois mois plus tard puis ce n’est pas lui qui lui a ouvert la porte, il n’en avait même pas la force tellement il était détruit psychologiquement ((ses yeux sont noyés)). Il s’est étendu à côté de lui et Leo il voulait l’étrangler il voulait lui casser la gueule et lui détonner dessus jusqu’à crever ses putains de tympans. Mais il a simplement attendu qu’il s’allonge et il a failli chialer comme un gamin Leo et il a juste barbouillé un truc pas très clair ((sa voix est éraillée)), “tu ne pouvais pas t’en aller.” Il s’est mis à sangloter comme un putain Leo et il n’arrivait pas à garder les yeux ouverts mais il l’a regardé. Il avait le sourire doux et les cheveux détachés  son Kael ((et ça le fait rire ce connard)). L’innocence incarnée, y a-t-il plus sincère ? Sur son masque éthéré, Leo il y lisait candeur et plénitude. Leo il a failli se raidir, il hurlait tellement fort intérieurement mais tout ce qu’il était fichu de faire c’était de se rendre compte que c’était réel, qu’il était revenu. Il voulait le cogner avec ses phalanges couleur cerne Leo mais il a juste pris ses poignets et il s’est approché de lui tout tremblant, tout pleurant et il a juste murmuré “arrête, ne pars plus jamais s’il te plaît.” Il s’est blotti dans ses bras et il l’a enlacé tellement fort si fort ((comme si sa vie en dépendait)) qu’ils ne formaient plus qu’un.

- – Non, je lui ai donné mon “coeur”. Parce qu’il le méritait.





surnom ••• véga.
âge ••• fifteen.
règlement ••• j'approuve #pizza ((jsavais pas quoi dire m'en voulez pas))
avatar ••• kashuu kiyomitsu ((tkr)) // irl vernon ((choi hansol))


Messages : 165
Points : 111
Date d'inscription : 04/04/2016
avatar
P. Isaac Adams
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 11 Mai - 20:15
KASHUUUU BFUBFIUEQSF MON AMOUR DANS TOUKEN RANBU JE-----------
et Leo en prénom. c'est mon prénom masculin préféré.
t'es parfait épouse-moi je t'aime je t'offre tout mon amour ;w;
herm
bienvenue aussi.
réserve-moi un rp et un lien et tout



je ne m'en remettrais jamais.
lololol:
 

Messages : 85
Points : 84
Date d'inscription : 29/03/2016
avatar
Klaus Leonhart
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 11 Mai - 21:08
Leo A. Kaiwa

Bienvenue, j'aime bien ton histoire, courte mais sympathique à lire x)
n'hésite pas à passer ici pour nous donnez ton avis.

Si jamais tu veux que ton personnage ait un statut particulier au sein des Zélos, n'hésite pas à remplir la case "rang" dans ton profil (partie I'm sparkling).



après validation, tu dois

●● recenser ton avatar
●● demander un logement
●● compléter la partie « I'm sparkling » dans ton profil ET les champs que tu n'as pas remplis à ton inscription
facultatif

●● poster ta fiche de relation
●● jeter un coup d’œil à l'organisation de ton groupe





bienvenue
sur SPARKLE !


Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: